Slide Background

Résumé et contexte de l'action DPC

Prévenir les chutes chez le sujet âgé, c’est sûrement un des objectifs prioritaires de tout médecin généraliste amené à suivre les patients âgés, de plus en plus nombreux du fait du vieillissement de la population.

On sait que les conséquences des chutes peuvent, dans cette population, être dramatiques :

  • la classique fracture du col du fémur pouvant conduire au décès mais également un impact psychologique important,
  • une peur de tomber entrainant progressivement une perte d’autonomie et très souvent l’obligation, parfois sous la contrainte de l’entourage, habité également par la peur, d’institutionnaliser ces patients qui ne peuvent plus rester à domicile.

Si la définition de la personne âgée retient l’âge supérieur à 65 ans, il est évident qu’il faut raisonner au cas par cas et en fonction de l’âge physiologique et surtout de sa fragilité.

Chez la femme, le risque de chute est multiplié par deux. Au-delà̀ de 80 ans, ce risque est évalué à 50% par an. Si on veut prévenir efficacement les chutes, que ce soit en prévention primaire ou secondaire, il convient de repérer quelles sont les personnes âgées à risque et de préciser les facteurs de risque pouvant être à l’origine d’une chute. Ces facteurs peuvent être intrinsèques, c’est-à-dire liés au patient lui-même (fragilité déjà̀ évoquée, médicaments, altération des fonctions sensitives...) ou extrinsèques, en particulier environnementaux.

Repérer, dépister et réaliser quelques tests simples pour confirmer le risque de chutes et prévenir en proposant un programme d’intervention, tels sont les objectifs de cette formation numérique que l’ARMP propose aux médecins généralistes qui sont amenés à prendre en charge des personnes âgées à domicile ou en institution. Cette formation est complémentaire et croise l’autre formation, également proposée par l’ARMP, qu’est le repérage de la fragilité du sujet âgé par le médecin généraliste.

Objectifs de l'action DPC :

L’objectif général vise à former le médecin généraliste pour prévenir les chutes chez les sujets âgés à risque.

Cette prévention nécessite de repérer ces patients, de déterminer quels sont les risques et de pratiquer quelques tests de simple permettant de confirmer ce risque. En fonction de ces risques, il doit ensuite être capable de proposer un programme d’intervention permettant de diminuer ou d’annuler ce risque.

A l’issue de cette formation, le médecin devra être capable de :

  • Repérer les personnes âgées à risque
  • Définir le concept de fragilité de la personne âgée
  • Rechercher tous les facteurs de risque de chute, qu’ils soient intrinsèques ou extrinsèques
  • Réaliser quelques tests simples permettant de confirmer le risque de chute
  • Proposer un programme d’intervention pour réduire le risque de chute :
  • Prescrire une rééducation (force musculaire, équilibre, manœuvres de prévention, de relèvement, reprise de confiance à la marche...)
  • Savoir utiliser les matériels d’assistance technique (canne, déambulateur...)
  • Corriger les troubles sensoriels (visuels...)
  • Supprimer les médicaments à risque si c’est possible (faire un « toilettage » de l’ordonnance)

Déroulement du programme

Ce programme DPC est composé de 3 phases :

1ère Phase : Analyse de votre pratique professionnelle à partir de 5 dossiers patients (vous avez la possibilité d’ajouter jusqu’à 5 dossiers patients complémentaires)
2ème Phase : Evaluation de vos connaissances à partir de questions et apport de connaissance sous forme de résumés (« les essentiels »)
3ème Phase : Evaluation des pratiques professionnelles post formation, identique à la phase 1, sur la base de nouveaux dossiers patients.

A la fin de la 3ème phase, vous pourrez télécharger un dossier complet sur votre parcours DPC comprenant les documents suivants :

  • Le récapitulatif du parcours
  • Le récapitulatif de vos réponses
  • « Les essentiels » soit le contenu de la formation
  • Les sources bibliographiques

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites et optimiser les fonctionnalités du site.
En savoir plus sur la politique de cookies.
En savoir plus sur la politique de confidentialité.

Ok